5 astuces pour réussir une intervention en milieu rural

24 mai 2020

Le milieu rural est un champ d’investigation pour plusieurs sciences ayant une branche sociale. Aujourd'hui, géographe, nutritionniste, assistant social, agronome, agent communautaire, plusieurs professionnels et volontaires s’y aventurent. Ce qui est à mettre en exergue, c’est qu’ils interviennent aussi bien sur une technique donnée que sur l’être lui-même, et le premier pas qu'est la manière de s’intégrer impacte la suite de la collaboration et l'atteinte des objectifs. 

Quelle posture avoir pour réussir son intervention dans ce milieu ?
Je partage avec vous quelques éléments issus de mon expérience.

Animation villageoise
Animation villageoise

1-    Parlez le dialecte du village 
C’est le premier élément qui brisera la barrière. La maîtrise de la langue  est un vecteur d’intégration incontestable. Ils pourront facilement s’identifier à vous ; vous aurez ainsi plus de réponses crédibles à vos questions.

2-    Adaptez vous au milieu
Ah oui, je ne vais quand même pas me mettre sur mon "trente et un" pour  rencontrer une cible rurale. Les tresses extravagantes, les tenues classes, les hauts talons, les chaussures bien cirées  ne vous aideront pas à atteindre vos résultats. Il ne s’agit pas de porter non plus des haillons mais de rester très simple, très sobre afin d’éviter qu’ils vous prennent du bas.
Refuser de boire de leur eau constituera aussi un blocage. Peu importe l’état de l’eau, acceptez d'en prendre, ne serait-ce qu’une gorgée, crée un sentiment d’appartenance. En général, acceptez leurs conditions de vie et adaptez-vous! Vous serez ainsi considéré plus ou moins comme un des leurs.  Même si vous maîtrisez leur langage et que le gap social et/ou comportemental entre eux et vous est très remarquable, ils auront du mal à être francs dans leurs propos.  Vous récolterez des balivernes. A la limite,  ils vous vendront de la pitié.
 
3-    Faites-vous des alliés 
Vous en avez besoin.  Vous ne pouvez vouloir développer  un concept au village sans que le chef du terroir ne soit informé. Prenez le temps de le rencontrer, de lui expliquer votre initiative, et de lui démontrer l’impact. Il sera votre premier allié. Ensuite dans le groupe cible, identifier une à deux personnes réactives, dynamiques, et qui semblent manifester de l’engouement. Ils seront vos meilleurs alliés et joueront un rôle crucial dans la réussite de vos actions. Avec le temps, vous découvrirez certainement les « faucons » du groupe, ceux-là qui ne se mettent jamais en avant mais qui tirent toutes les ficelles du groupe dans l’ombre. Ils sont très écoutés et très suivis par la masse. Prenez le temps à la fin de chaque animation terrain d'avoir une discussion en tête à tête avec eux. Prenez leurs avis, incitez les à vous faire des recommandations. Tout ne sera pas toujours pris en compte mais c’est à vous de percevoir l’essentiel à retenir.
 
4-    Partagez la vision 
Si ils ne savent pas où vous allez, ils auront du mal à vous suivre. Prenez la peine de leur expliquer le pourquoi de cette initiative. Expliquez leur le déroulement dans le temps.. Et partagez avec eux le changement que cela pourrait générer à court, moyen et long terme. Mettez-les en position de co-constructeur. Recueillez leurs avis, leurs impressions et même leurs peurs. Certes vous avez votre idée mais essayez de la réadapter au contexte de chaque milieu.

5-    Manifestez-leur de l’intérêt 
Soyez sociables. Le milieu rural est très sensible à la sociabilité. Si vous séjournez dans le milieu, il est recommandé de vous intéresser aux activités des uns et des autres. Il serait bien d’aller à la rivière avec les dames, d’aller aux champs avec les agriculteurs, de jouer avec les enfants et les jeunes. Intéressez-vous à eux !
Au cas où vous n’y séjournez pas, l’idéal serait de prendre  le temps de demander d’après la petite famille, l’évolution des activités avant d’aborder ce pourquoi vous êtes là. S’ils ont le sentiment de vous intéresser, la connexion sera établie, et vos résultats plus facilement atteignables.

Ces quelques astuces vous aideront, j'espère, à réussir vos interventions dans ce milieu.  Vous l'aurez compris, il n'y a aucune recette miracle. La pratique, l'expérience et la posture jouent un rôle important. 

 

Partager :

0 commentaires
Commenter avec